Quel mot clé choisir
pour un bon référencement Google ?

Quel mot clé pour votre référencement sur Google ? Un consultant vous assiste à La Rochelle

Améliorer son référencement naturel, c’est-à-dire le positionnement dans les moteurs de recherche, chaque entreprise en a besoin. Pour cela, il faut effectuer rigoureusement pour chaque page le choix de mot clé à viser sur Google, Bing, Yahoo, Qwant… C’est le travail d’un référenceur.

Choisir un mot clé principal
en vue de son positionnement

On ne l’écrira jamais assez, il vaut mieux être dans les premières positions de la page de résultats de Google (la SERP dans le langage SEO) sur quelques requêtes ciblées à trafic moyen qu’être régulièrement en cinquième page sur des termes très concurrentiels. Dit autrement, le choix du mot clé principal de chacune de vos pages est essentiel pour votre positionnement SEO.

Que diriez-vous d’un rendez-vous pour en parler ?

A La Rochelle, Créer et Transmettre est spécialiste de ces questions. Comprendre les intentions de recherche qui vous amèneront des clients et manier l’écriture pour le web afin d’y répondre, c’est notre métier. Située entre Bordeaux et Nantes, à deux pas de Niort et de la Vendée, l’agence est fondée par un ancien du master Web Editorial de l’Université de Poitiers, disposant d’une expérience de journaliste et webmaster.

Chacune de vos pages doit disposer d’un mot clé principal (en réalité une expression composée de plusieurs mots) correspondant à une requête pertinente par rapport à votre cible. Et bien sûr, alimentez votre page en contenu qualitatif, car Google sait de mieux en mieux faire le tri. Pour cela, faites confiance à un spécialiste de la rédaction web.

Ainsi, si vous êtes nouveau dans un secteur très concurrentiel comme le e-commerce, vous aurez intérêt à ne pas vous positionner comme le font vos concurrents mais plutôt à utiliser une stratégie de contournement. Pour cela, vous pouvez recourir à la longue traine. Ce sont des requêtes Google qui individuellement font peu de trafic mais cumulées en génèrent beaucoup. Sur celles-ci, il est possible d’être premier. Pour cela, proposez des contenus attractifs qui répondent le mieux possible aux besoins de vos cibles. Densifiez votre site pour en faire une référence en termes d’informations disponibles. Et petit à petit, vous aller chassez les internautes sur de grosses requêtes concurrentielles.

A chaque page doivent correspondre une requête, une intention de recherche et une cible.

Ne soyez pas trop générique dans le choix des expressions. Cela rapporte peu et risque de vous amener des visiteurs qui ne sont pas pertinents pour votre activité. Adaptez-vous à vos différentes cibles, afin de leur proposer des pages adaptées. Le cocon sémantique est un moyen très efficace de procéder.

Quel mot-clé choisir pour voitre référencement. A La Rochelle, nous vous aidons à comprendre l'intention de l'internaute

N’oubliez pas de chercher l’intention derrière la requête. Est-ce un achat ou des informations ? Faites que vos articles se positionnent sur les différentes questions que posent les internautes.

Trouver de nouvelles idées
de mots clés

Des outils techniques permettent d’obtenir de nouvelles idées de mots clés. Par exemple, Google Suggest est une fonction du moteur de recherche qui fournit de nouvelles propositions. De plus, Google Keyword Planner délivre une liste de requêtes liées à un groupe de mots clés, avec notamment une indication du volume de recherches mensuelles et du niveau de concurrence en référencement payant. Chaque outil a ses avantages et ses inconvénients et il en existe beaucoup. Pour aller plus loin, nous vous proposons une analyse pondérée portant sur plusieurs dizaines de requêtes. Elle permet de mettre en évidence celles sur lesquelles il existe une place à prendre . Dans tous les cas, le mot clé choisi doit être pertinent par rapport à votre cible. Trop de sites internet qui n’ont pas effectué ce travail d’analyse végètent dans les profondeurs des moteurs de recherche. Cela justifie de faire appel à un spécialiste.

Dressez une liste et rayez ce qui n’est pas pertinent. Il faut ensuite répartir les mots clés sur les différentes pages de votre site internet, existantes ou à créer. C’est la clé du succès.

L’usage du mot clé
au stade de l’écriture

Votre consultant en référencement naturel va travailler les textes pour positionner la page sur le mot clé visé, choisi d’un commun accord en utilisant des outils et en recourant à une analyse pondérée. Le contenu est en effet essentiel pour un bon positionnement. Et bien sûr les titres et les métadonnées de votre page doivent être en cohérence avec les expressions visées ! Soignez en particulier la balise title. Cela donne de bons résultats… de recherche.

Veillez aussi à ne pas bourrer votre page avec le même mot clé. Cette technique, qui fonctionnait dans les années 90 avant la naissance de Google, est aujourd’hui à proscrire et contre-productive. Aujourd’hui, c’est le sens qui compte, c’est-à-dire la sémantique et la cohérence. Il faudra ainsi diversifier votre page avec les mots clés liés à la thématique dont elle traite. Des outils comme YourText.guru, inventé par des Français, permettent de découvrir les mots clés attendus par les moteurs de recherche sur une requête donnée. Cela complexifie le travail d’écriture mais donne de très bons résultats. Attention toutefois à ne pas suroptimiser et à préserver la qualité de l’expérience utilisateur pour le lecteur humain. Google y veille également.

Si votre site est basé sur WordPress, l’extension SEO Yoast vous aidera à calculer la densité de votre mot-clé principal et à remplir les champs title et meta description, qui sont essentiels pour cibler les bonnes requêtes et pour inciter au clic dans la page de résultats. Attention toutefois à ne pas prendre tous ses conseils au pied de la lettre et à ne pas tout automatiser. L’œil et l’expérience d’un référenceur humain demeurent essentiels.

Vous cherchez un freelance pour votre référencement ? Contactez-moi !